Rechercher dans ce blog

lundi 2 octobre 2017

Antarctica/Atlantis : Scientific Evidence of the Cataclysm - International Subtitle



Antarctica/Atlantis : Scientific Evidence of the Cataclysm - International Subtitle

La mise en evidence de la vie en Antartique.

( video 13 min de bonheur. A partager massivement.) 

https://youtu.be/lTA1CyrhFwk 

Atlantide La Vérité (,vidéo 18 min)



Atlantide La Vérité

 Il vous appartient maintenant de relayer et de partager cette vidéo non pas par sensationnalisme, mais par respect aux hommes et aux femmes qui sont morts lors de cette terrible catastrophe. Privé du droit sacré, du recueillement et du devoir de mémoire, cette vidéo leur est dédié.

 https://youtu.be/efygLB235sw

lundi 4 septembre 2017

La Tradition Primordiale ( video )



La Tradition Primordiale

 La Tradition primordiale est la Révélation faite à l'humanité.Elle contient tous les principes de la Connaissance.Elle est la référence pour juger de la valeur de toutes les doctrines et de tous les mouvements spirituels.Elle évoque aussi son adversaire:la Contre-tradition,moteur de la décadence cyclique des temps particulièrement opérationnelle dans le Kali-Yuga(L'Age noir ou Age de Fer).Ceci jusqu'au Renversement et une Ere nouvelle de 26 000 ans

Deseille Michel

 https://youtu.be/7erMtuHv5i8

samedi 12 août 2017

Notre monde est vraiment merveilleux !



Notre monde est vraiment merveilleux !

  Cette vidéo illuminera, à coup sûr, ta journée !

Krach Boursier ! L'UE prépare en urgence le racket légal de nos comptes bancaires ~ Août 2017



Krach Boursier ! L'UE prépare en urgence le racket légal de nos comptes bancaires ~ Août 2017


Appel URGENT d’Olivier Delamarche

L’agence de presse Reuters vient de révéler le plan de l’Union Européenne pour geler vos comptes courants en cas de crise bancaire [1]. 
Il est plus urgent que jamais d’assurer vos arrières (plus à ce sujet ci-dessous). 
Selon Reuters, le blocage total durerait jusqu’à 20 jours. C’est-à-dire trois semaines sans pouvoir accéder à votre compte en banque… et sans savoir ce que vous y retrouverez par la suite.
En novembre dernier, la Commission Européenne s’opposa à ce que l’on puisse geler les dépôts garantis, c’est-à-dire à hauteur de 100 000€ par compte.
Cela devrait être une évidence : puisque le dépôt est garanti, il n’y pas besoin de le geler.
Mais déjà Olivier avait analysé que cela n’était pas tenable. 
Et voici que début juillet l’Union Européenne, dont l’Estonie assure la présidence tournante, est revenue à la charge avec un projet incluant tous les dépôts, dès le premier euro.
Oui, on parle bien de votre compte courant.
La raison de ce revirement : la faillite de la banque espagnole Banco Popular est passée par là. 
Et ce qui s’est passé avec Banco Popular n’est rien d’autre qu’un bank run, une panique bancaire : le cauchemar des banquiers, le mot interdit. La seule différence est que tout cela s’est passé en ligne sans les scènes de paniques aux comptoirs et distributeurs : la douleur moins le sang.
Ce sont plus de 2 milliards d’euros qui s’échappaient des coffres de la banque chaque jour au moment de l’intervention de la BCE. 
Ce bank run fatal est arrivé après tous les recours possibles par ses actionnaires, par la BCE. Il est le résultat d’une longue série d’échecs et de discours rassurants et mielleux. 
Mais les raisons de la faillite de la banque, les créances pourries qui ont miné ses comptes et ont fini par déclencher la panique datent de 2008. Cela faisait 10 ans que les banquiers mettaient la poussière sous le tapis
Force est de constater : le temps ne fait pas l’affaire.
Les créances pourries en euros ont été multipliées par 3 depuis la crise et partout en Europe elles gonflent comme de véritables bombes à retardement dont chaque jour augmente la puissance de déflagration.
Banco Popular était la 3e banque privée espagnole avec 1 700 agences en Espagne. Pas une petite banquette régionale mal ficelée. Et nous ne sommes plus à Chypre mais dans la 4e économie de la zone Euro.
Banco Popular avait passé les stress tests hauts la main. Cela n’a pas empêché la faillite.
La banque a été rachetée pour un euro symbolique par Santander, la première banque du pays.
Encore une fois, aucun problème n’a été réglé. Les créances ont été transférées à une autre banque finalement pas tellement plus solide que Banco Popular. 
Les créances pourries sont toujours-là, elles continuent d’enfler. Elles sont simplement plus concentrées… Et la crise bancaire revient plus forte et plus dure que jamais. Et si demain c’est Santander qui est en difficulté, il n’y aura personne au-dessus pour la sauver…
Il ne reste qu’une solution, prévue d’ailleurs depuis plus de 5 ans par des organismes privés et publics comme le FMI et le Boston Consulting Group : à la fin, ce sont vos comptes que l’on bloque. Ce sont vos comptes que l’on prélève.
C’est ce que l’Europe se prépare à faire aujourd’hui.
Avez-vous seulement assez d’argent liquide pour tenir 3 semaines ?

vendredi 7 juillet 2017

« La fête des étoiles » ou l'art de faire un vœu

Résultat de recherche d'images pour "tanabata"


Selon la légende, Tentei dieu du ciel à une fille répondant au nom d’Orihime (étoile de Véga). Installé sur les bords de la voie lactée, la déesse Orihime confectionne de magnifiques vêtements pour son père. Elle est si absorbée par sa tache qu’elle n'a pas le temps de faire de belles rencontres. 
Sensible à sa situation, son père arrange un rendez-vous avec Hikoboshi (étoile d’Altaïr). Ils s’éprennent l’un de l’autre dès leur première rencontre et se marient peu de temps après. 
N’ayant d’yeux que pour leur amour, ils en oublient bien vite leurs obligations célestes. Tentei, fâché de cette situation, leur donne interdiction de se voir et décide de les séparer définitivement par un obstacle infranchissable, la voie lactée. 
Orihime supplie son père et  promet de se remettre à sa tache. Tentei fini par céder aux suppliques de sa fille et accorde à Orihime et Hikoboshi se voir une fois l’an au 7ème jour du 7ème mois.

 tanabata3

La légende continue en relatant que lors de leur première encontre, Orihime et Hikoboshi, situés chacun d’un côte de la voie lactée, ne pouvaient se rejoindre. Les pleurs d’Orihime furent alors si intenses qu’une nuée de pies promirent d’aider le couple céleste. Chaque année les pies reviennent et construisent à l’aide de leurs ailes un pont enjambant la voie lactée.

Il existe une multitude de versions différentes de cette légende. Dans certaines histoires Hikoboshi (divinité céleste) est remplacé par un fermier et aurait eu des enfants avec Orihime.

Résultat de recherche d'images pour "tanabata"

La fête des étoiles, Tanabata, provient du festival chinois Qixi. Lorsque Tanabata a été transmis au Japon, il consistait en une cérémonie de cour durant laquelle les nobles s’adonnaient à la poésie en admirant les étoiles. Mais au cours de l’époque d’Edo (1603-1867), la coutume s’est élargie à tout le peuple, et une tradition véritablement japonaise est née, consistant à écrire un vœu sur une carte et à l’accrocher à un long bambou.

Résultat de recherche d'images pour "tanabata festival"

À l’approche du 7 juillet, les villes sont décorées de bambous auxquels sont attachés des cartes multicolores ondulant dans le vent. Sur ces cartes, les tanzaku, figurent des vœux formulés par chacun. C’est l’un des paysages typiques de l’été japonais. La coutume veut que l'on élève des branches de bambou feuillues dans les jardins et dans les rues, et que les personnes écrivent des poèmes, quelques mots ou des souhaits sur des tanzaku ou longues bandes de papier colorés qui sont nouées aux feuilles de bambou car c’est une plante qui pousse droit vers le haut et l’on pensait que le son du vent soufflant dans son feuillage était celui des vœux transmis aux divinités.  

Résultat de recherche d'images pour "tanzaku"

Outre ces cartes tanzaku, on trouve diverses décorations comme les fukinagashi, ou banderoles cylindriques, symbole des fils du métier à tisser et du vœu de devenir bonne tisserande, les amikazari, décorations découpées dans du papier, symbole du filet de pêcheur et d’une pêche abondante, les kinchaku, sorte de bourses en tissu ressemblant à un portefeuille, symbole de prospérité financière et les orizuru, origami en forme de grue, symbole de longévité. Ce sont tous des objets relativement faciles à réaliser. 

 Résultat de recherche d'images pour "tanabata"

Le plat typique de Tanabata est le sômen. Cette tradition vient d’une coutume chinoise consistant à manger des gâteaux en forme de cordes, particulièrement appréciés pendant l’été. Au Japon, ces gâteaux ont été remplacés par les sômen, nouilles très fines dont la forme évoque la Voie lactée ou le fil du métier à tisser. Les enfants japonais raffolent des sômen auxquels il est également possible de rajouter des tranches de gombo (okura) dont la forme rappelle celle des étoiles, pour parfaire le tableau.

Résultat de recherche d'images pour "tanabata"


Bien qu'elle ait lieu dans tout le Japon, cette fête est particulièrement réputée à Sendai où les décorations sont magnifiques et où ont lieu diverses manifestations en relation avec la fête (le festival de Tanabata de Sendai a lieu en août).



Alors faites un voeu !

Source et autre source